Archives du mot-clé budget supplémentaire

10311958_10203710532866139_242189078_n

Une réforme des rythmes scolaires de qualité avec un budget maitrisé

10311958_10203710532866139_242189078_nLe Conseil municipal du mardi 14 octobre a été l’occasion d’évoquer le Budget supplémentaire 2014 de la ville. L’occasion de revenir sur la mise en oeuvre des nouveaux rythmes scolaires.

***

Monsieur le Maire,
Cher(e)s Collègues,

Le Budget supplémentaire 2014 permet de constater tout d’abord la bonne gestion de notre commune avec même une augmentation de notre autofinancement pour atteindre un peu plus de 11 M €.

Mais je voudrai surtout profiter de l’examen de ce Budget supplémentaire pour évoquer la mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires.

Il ne s’agit pas de fanfaronner, mais globalement, nous pouvons dire ici que la rentrée scolaire c’est bien passée. Tout n’est pas parfait bien entendu, des ajustements seront certainement nécessaires mais nous sommes bien loin du sombre tableau que nous décrivait l’opposition depuis plusieurs mois.

Monsieur le Maire, comme vous le rappeliez lors du précèdent Conseil municipal, pour appliquer cette réforme la ville s’est appuyée sur deux atouts : son expérience dans la politique enfance et la richesse de son tissu associatif.

Ce sont ces deux atouts qui ont permis de maitriser les coûts liés à la mise en place de la réforme tout en offrant des activités et des intervenants de qualité aux écoliers.

Les embauches de la ville concernent ainsi une cinquantaine de vacataires dans les CAL pour faire face à l’augmentation de leur fréquentation et à l’embauche de 19 vacataires pour compléter l’offre des activités périscolaires dans le cadre des TAP.

Pour le reste, nous avons pu compter sur la richesse associative de notre ville. Ce sont ainsi 35 associations qui ont contractualisé avec la ville pour animer 138 Ateliers suite au lancement d’un appel à projets.

Mais nous avons également pu compter sur le redéploiement d’agents municipaux pour l’animation de 74 ateliers (éducateurs sportifs, animateurs de ludothèque…).

Tout cela a, bien entendu, un coût. Mais un coût maitrisé eu égard à notre volonté à Villeneuve d’Ascq de garantir la gratuité de ces nouvelles activités périscolaires. Il s’agit là d’une décision politique forte qu’il est nécessaire de souligner.

Faut-il le rappeler, dans d’autres communes voisines comme Croix ou Roncq, ce coût monte pour certaines familles à une centaine d’euros par enfant et par an.

Ainsi, dans notre Budget supplémentaire, la mise en place des TAP pour le 1er trimestre de l’année scolaire se traduit par des ouvertures de dépenses à hauteur de 350 000€.

Ces dépenses seront couvertes à hauteur de 214 500 € par des recettes qui sont essentiellement tirées d’aides de l’Etat pour accompagner la mise en œuvre de la réforme et de la CAF.

Ainsi, la charge nette financée au Budget supplémentaire la ville pour la mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires s’élève à 135 500 €.

C’est un résultat dont nous pouvons ici nous réjouir. Nous le devons bien entendu aux élus qui ont porté ce dossier (Françoise Martin en tête) mais également à l’engagement des Services qui travaillent depuis plusieurs mois sur ce dossier délicat.

Bravo à eux.

Victor Burette, Président du Groupe socialiste